Cabinet d’Expertise-Comptable : quels métiers ?

Diplômé du BTS CG, du DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) ou bien même du DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) ? Découvrez tous les métiers qui s’offrent à vous après l’obtention des diplômes supérieurs comptables !

Vous trouverez ci-dessous une liste des différents postes rattachés aux 4 principaux pôles selon lesquels les cabinets d’Expertise-Comptable sont organisés. À noter que les responsabilités et salaires indiqués sur l’ensemble des postes listés ci-dessous sont donnés à titre indicatif. 

Expert-Comptable : fiche métier

Il est le garant de la révision et de la présentation des comptes. Il atteste de leur cohérence et de leur conformité normative, légale et réglementaire auprès de l’administration fiscale. Il conseille au quotidien ses clients et supervise un portefeuille de mandats.

Salaire : il est difficile de définir une fourchette de rémunération pour le métier d’Expert-Comptable car il s’agit d’une profession libérale. Nous pouvons néanmoins estimer une rémunération située entre 150 000 et 250 000 euros bruts par an. 

Chef de mission : fiche métier

Le chef de mission est le garant des orientations financières d’une entreprise. Il contribue à la préservation et au développement de ses ressources économiques. Manageant une équipe de collaborateurs comptables, il supervise la tenue des comptes, notamment la saisie comptable et les travaux de révision. 

Salaire : Entre 50 000 et 65 000 euros bruts par an. 

Chef de mission (plus de 5 ans d’expérience)
DEC (Diplôme d’Expert-Comptable) validé Entre 50 et 70 K€ / an
DEC (Diplôme d’Expert-Comptable) non validéEntre 60 et 70K€ / an

Collaborateur comptable : fiche métier

Le collaborateur comptable occupe un poste diversifié et enrichissant puisqu’il accompagne des entreprises de toutes tailles dans des secteurs très variés. Pour chaque dossier, il organise et cadre la mission puis réalise et présente les travaux comptables. Il est amené à conseiller ses clients sur des demandes financières ou comptables. 

Niveau Bac+2 / BTS / DUTNiveau Bac+3 / Licence / DCGNiveau Bac+5 / Master / DSCG
Collaborateur JuniorEntre 24 et 26 K€ / anEntre 26 et 32 K€ / anEntre 28 et 38 K€ / an
Collaborateur confirmé (2 à 5 ans d’expérience)Entre 30 et 36 K€ / anEntre 32 et 38 K€ / anEntre 34 et 40 K€ / an
Collaborateur très confirmé (5 à 10 ans d’expérience)Entre 30 et 40 K€ / anEntre 38 et 42 K€ / anEntre 40 et 46 K€ / an
Chef de mission (0 à 5 ans d’expérience)Entre 40 et 42 K€ / anEntre 42 et 44 K€ / anEntre 42 et 50 K€ / an

Gestion des salariés et de la paye : le Social

Il existe au sein d’une grande majorité de cabinets d’Expertise-Comptable un pôle appelé Pôle Social dans lequel on retrouve très fréquemment les métiers listés ci-dessous :

Responsable social : fiche métier

Le responsable social encadre et supervise une équipe de plusieurs collaborateurs. Il s’assure du fait que les textes de lois soient correctement appliqués et assure une veille légale constante.

Equipe de 1 à 3 personnesEquipe de 3 à 5 personnesÉquipe de + 5 personnes
RESPONSABLE SOCIALEntre 42 et 45 K€ / anEntre 45 et 50 K€ / an+ de 50 K€ / an

Le gestionnaire de paie : fiche métier

Il se charge de préparer et d’éditer les bulletins de salaire, d’établir les déclarations sociales, du suivi et de l’administration du personnel et joue le rôle de conseil auprès des dirigeants d’entreprises.

Moins de 2 ans d’expérience2 à 5 ans d’expérience+ de 5 ans d’expérience
Collaborateur social / Gestionnaire de paieEntre 25 et 32 K€ / anEntre 32 et 38 K€ / anEntre 38 et 42 K€ / an

L’analyse des comptes : l’Audit

Les métiers du Pôle Audit :

  • Expert-Comptable
  • Commissaire aux Comptes

Ils s’assurent de la bonne tenue des comptes et en attestent leur authenticité.

Collaborateur comptable : fiche métier

Le rôle du Commissaire aux comptes est de contrôler la régularité et la sincérité des comptes annuels (bilans, comptes de résultats, annexes) des entités qu’il contrôle. Il vérifie et garantit que les comptes annuels sont sincères et constituent le reflet du patrimoine de l’entreprise, de sa situation financière et de son résultat. 

Salaire : il est difficile de définir une fourchette de rémunération pour le métier de Commissaire aux comptes car il s’agit d’une profession libérale. Nous pouvons néanmoins estimer une rémunération située entre 150 000 et 250 000 euros bruts par an.